« L'homme n'est pas le seul animal qui pense,
mais c'est le seul qui pense qu'il n'est pas un animal
»
Pascal Picq (paléontologue)
Évitons le paragraphe parlant de mes traumas d’enfants et des difficultés à exprimer mes émotions qui en ont résulté, faisons plus simple :
Je suis la somme de mon vécu, de mes rencontres et de mes expériences. Par chance, j’ai toujours été un rêveur créatif et d’en assumer cette partie, me permet de présenter des créations, qui sont le reflet de ce que je suis.
J’ai toujours été attiré par l’univers de la science-fiction et du fantastique, quels qu’en soient les supports : livres, bandes dessinées, mangas, films…
C’est pourquoi, lorsque j’ai décidé de travailler sur le thème : "L’être humain, cet animal comme les autres !", je me suis tourné vers des figures mi-humaines, mi-animales.
Ces créatures ont toujours fait partie de l’histoire, traduisant pour d’anciennes civilisations leur proximité directe avec le monde animal. Cette pensée changea avec la civilisation grecque. Les divinités autrefois polymorphes ont alors laissé la place à des divinités à l’image de l’homme. Ainsi, les illustrations de personnages à têtes d’animaux ont été reléguées au rang de créatures monstrueuses (exemple : Le Minotaure). Nous poussant à voir notre part animale comme une chose à enfouir, à cacher.
Ce courant de pensée nous a suivi jusqu’à maintenant en nous confortant dans une posture erronée de dominant/dominés. Nous amenant à voir le règne animal et la nature qui nous entourent, comme une ressource uniquement à notre disposition.
Ce sujet me tenant à cœur, je le traite avec poésie, amour, humour et un peu de décalage, passant de portraits intimistes à des scènes plus farfelues. Le but étant de laisser libre cours à mon imagination. Pour mes créations, j’utilise la photographie et les outils numériques, principalement Photoshop. J’attache une importance particulière à faire des montages photoréalistes, afin d’embarquer le spectateur dans mon univers surréaliste.
Je me considère, avant tout, comme un artiste qui transforme des instants ordinaires en moments extraordinaires.
"Man is not the only animal that thinks,
but he is the only one who thinks he is not an animal
"
Pascal Picq (paleontologist)
Let’s avoid the paragraph talking about my childhood traumas and the resulting difficulties in expressing my emotions, let’s make it simpler:
I am the sum of my experiences, my encounters and my experiences. Luckily, I have always been a creative dreamer and assuming this part of it allows me to present creations that reflect who I am.
I have always been attracted to the world of science fiction and fantasy, whatever the medium: books, comics, manga, films...
This is why, when I decided to work on the theme:
"The human being, this animal like the others!", I turned to half-human, half-animal figures.
These creatures have always been part of history, reflecting for ancient civilizations their direct proximity to the animal world. This thought changed with Greek civilization. The formerly polymorphic deities then gave way to deities in the image of man. Thus the illustrations of characters with animal heads have been relegated to the rank of monstrous creatures (example: The Minotaur). Pushing us to see our animal part as something to bury, to hide.
This current of thought has followed us until now, consolidating us in an erroneous dominant/dominated posture. Bringing us to see the animal kingdom and the nature that surrounds us, as a resource only at our disposal.
This subject is close to my heart, I treat it with poetry, love, humor and a little offbeat, moving from intimate portraits to more eccentric scenes. The goal is to give free rein to my imagination. For my creations, I use photography and digital tools, mainly Photoshop. I attach particular importance to making photorealistic montages, in order to embark the viewer in my surreal universe.
I see myself, above all, as an artist who transforms ordinary times into extraordinary moments.
Back to Top